Être heureux, avoir confiance en soi, et devenir riche… avec l’auto hypnose.


auto hypnose      

Ce n’est que récemment que l’hypnose a enfin été unanimement reconnue comme une pratique thérapeutique efficace et sûre, jusque dans le milieux hospitalier. Les médecins anesthésistes eux-mêmes, ont la possibilité de pratiquer l’hypnose lors d’opérations chirurgicales par exemple, pour les patients qui ne tolèreraient pas certaines substances anesthésiantes fondamentales. Utile, donc… Mais pas uniquement dans le monde médical.
Car un individu donné - tiens, vous par exemple - peut pratiquer l’autohypnose et changer ses croyances pour modeler son comportement, et ses résultats, à volonté.

Qu’est-ce que l’auto hypnose ?

L’auto hypnose est l’exécution par un individu de processus mentaux lui permettant d’entrer dans un état hypnotique. Concrètement, il s’agit de s’hypnotiser soi-même. Cela peut paraître effrayant, dangereux même. Et effectivement, l’auto hypnose doit être pratiquée sans excès et avec sagesse. Il n’est pas forcément nécessaire d’apprendre au sein d’un groupe avec un professionnel, mais c’est conseillé, au moins au début. Pour ceux qui se sentent capables d’y parvenir seuls, c’est tout à fait possible.

Mon expérience

Je pratique moi-même l’auto hypnose, avec des résultats vraiment impressionnants. Car cette méthode permet d’ancrer dans son inconscient des croyances qui influent par la suite sur notre façon de voir les choses, d’interagir avec les gens, sur notre perception de nous-mêmes… Un exemple concret :
D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours eu énormément de mal à me lever le matin. Or, ayant divers projets en cours, il m’était nécessaire de me lever à 5h30, ce qui était une véritable torture. Par auto hypnose, je me suis ancré la croyance suivante :

Je suis un de ces hommes qui se lèvent tôt,
L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt,
Se lever tôt permet de passer une journée productive et passionnante,
Etc…

Eh bien depuis, je me réveille spontanément aux alentours de 5h30, sans la moindre aide extérieure. On peut également, par ce procédé, réguler par exemple son appétit, sa confiance en soi, sa façon de voir les autres… Les timides peuvent utiliser des croyances du type :

J’aime interagir avec d’autres personnes,
Chaque inconnu à qui je parle m’enrichit,
L’interaction sociale est passionnante et stimulante,
Les autres sont indispensables à l’escalade de l’échelle sociale,
Etc…

Ma méthode

La méthode d’auto hypnose que j’utilise est le fruit de l’expérience et de la confrontation successive de multiples techniques. Mais il faut bien comprendre qu’il en existe d’autres, chacune étant adaptée principalement à son créateur. Le but est de quitter l’état d’éveil, sans pour autant sombrer dans le sommeil. Lorsque l’on est hypnotisé, on a toujours conscience de ce qui nous entoure, de notre corps, mais on se sent très éloigné de tout cela, comme si notre corps n’avait pas bougé, mais que notre « moi profond » s’était réfugié tout au fond, tout en bas, laissant les préoccupations matérielles de côté.

Trois règles fondamentales :

  • Allez doucement, surtout lorsqu’il s’agit de quitter le processus d’hypnose.
  • Pratiquez l’auto hypnose uniquement lorsque vous n’avez rien de prévu ensuite. Tant que vous ne serez pas véritablement maître de vos états, ne prenez pas la voiture tout de suite après.
  • Lorsque vous serez en état d’hypnose, utilisez des pensées POSITIVES : par exemple, si vous voulez devenir organisé et méthodique, ne dits pas « je ne veux plus être désorganisé, je ne veux plus perdre mes affaires aux quatre coins du monde… » mais « je suis un homme organisé, être méthodique me permet de gagner du temps, etc… »

La méthode proprement dite

Première étape :

Allongez vous sur votre lit, de préférence dans le noir, ou tout au moins la pénombre. Éteignez votre portable, car rien ne doit vous déranger et vous éjecter brutalement de votre état. Fermez les yeux, et commencez par vous détendre, en vous concentrant sur votre respiration, ressentant chaque inspiration et chaque expiration. Petit à petit, sentez comme vous respirez plus lentement, comme vous êtes plus calme. Cela peut prendre plusieurs minutes.

Deuxième étape :

Vous sentez votre cuir chevelu, vous avez conscience de sa présence, de chaque picotement ou frottement, d’une légère pression là où il appuie contre l’oreiller. Vous êtes totalement focalisés sur votre cuir chevelu qui représente tout pour vous. Puis vous le sentez se détendre, se décontracter fibre musculaire par fibre musculaire, doucement, lentement. Puis faites de même pour votre visage, et lorsque vous êtes certain qu’il est aussi flasque que de la guimauve passez à votre cou, vos bras. Ensuite vos pieds, et remontez vers vos jambes, votre bassin, votre dos, votre ventre et chaque muscle de votre torse.

Troisième étape :

A nouveau, focalisez vous sur vos pieds. Sentez-les de l’intérieur, comme ils sont chauds ou froids, comme ils sont détendus. Sentez-les devenir lourds, très lourds, comme du plomb. Ils s’enfoncent dans votre matelas. Sentez les vraiment s’enfoncer, sombrer plus bas, plus lourds, plus loin, et sentez les légers picotements qui les emportent. Vous sentirez véritablement vos pieds de façon diffuse et éloignée, une sensation étrange que vous ne connaissez pas. Puis faites entrer tout votre corps dans cet état, jusqu’à votre tête. Vous serez toujours aussi conscients, mais simplement « éloignés » de votre corps.

Quatrième étape :

Il y a une zone sombre sous vos paupières. Imaginez-là. Elle n’est pas encore très grande, mais elle s’étend, elle s’étend sur tout votre champ visuel qu’elle recouvre, qu’elle engloutit, puis elle vous engloutit, vous emporte un peu plus loin, un peu plus bas. Vous n’êtes plus éveillés, car tout à coup, vous vous êtes senti sombrer. Peut-être sentirez-vous des tourbillons noirs, peut-être autre chose, mais vous saurez, de façon certaine, que vous n’êtes plus éveillés. Mais toujours conscients. Ça y est, vous avez atteints l’état d’hypnose.

Cinquième étape :

Répétez vous la croyance que vous voulez incorporer dans votre inconscient. Examinez là de manière précise et détaillée, comme dans les exemples précédemment cités. Elle est raisonnable et vraie.

Sixième étape :

Vous pouvez faire le choix de vous réveiller, ou de vous endormir. Si vous préférez vous réveiller, commencez par repousser le voile noir, sentez vous réincorporer votre corps et votre environnement. Vous pouvez entrouvrir vos paupières, faire tressauter les muscles de votre visage, puis de chaque partie de votre corps, qui redevient léger et accessible. Tout doucement, bougez, de plus en plus, jusqu’à ce que vous sachiez que vous êtes de nouveau parmi nous.

Remarque :

Si il y a une étape, ou une partie d’une étape que vous ne parvenez pas à réaliser, alors acceptez-le, car c’est normal. La fois suivante, vous y parviendrez mieux, jusqu’à que ces processus deviennent simples, rapides et fluides.

Conclusion :

L’auto hypnose est une méthode qui permet réellement de changer sa vie, de manière stupéfiante avec des résultats presque immédiats. Pour autant ce n’est pas simple et peut prendre du temps. L’hypnose est à considérer avec tout le sérieux et la confiance que l‘on doit à un outil éprouvé, et dont la cible n’est autre que vous.
Bon voyage !

Sicrith, 2009    


Venez en parler avec Sicrith et les autres membres sur le Forum !

Mots clefs

 

Auto hypnose

Confiance en soi

Comment pratiquer

Méthode

croyances

pensées positives

explication

Top 3 des articles

 

Recherche dans le
site et wikipedia :

Ajouter à mes favoris
bande2.gif (26 ko)
beau@stylot.gif                                Laissez une trace de votre lecture !                                 
Pseudonyme Email
Objet :
Commentaire




Retour