Docteur House    

       Éperdument cynique, tranchant à souhait, profondément égoïste, drogué et totalement imprévisible, mercredi soir Dr House pulvérisait ses records après 1 an d’absence.

Il a rassemblé rien de moins que 9,4 millions de téléspectateurs devant le premier épisode (intitulé « Tout seul », quelle ironie…), 9 422 000 devant le second, et enfin 7 millions de plus devant une rediffusion issue de la saison 3 en fin de soirée.

Dr House

A lui seul, il sauve TF1 qui s’enlisait depuis un an dans une inexorable récession de son audimat…

Le phénomène Dr House

       Le Docteur House est un phénomène de société jailli du petit écran vers toutes nos rues, entreprises et facultés, qui a conquis sa notoriété en se parant des concept aussi classes que paradoxaux que revendique une large part de la jeunesse étudiante de nos pays.

       Mais la jeunesse en question n’est pas la seule victime du génial Gregory House… Car tous les publics se pressent devant leurs écrans pour se délecter de son air supérieur et son intelligence machiavélique.

       Bien calé sur la frontière aigüe qui distingue son ironie piquante d’une franche méchanceté, il gobe ses sempiternelles gélules de Vicodin - dont l’équivalent français est la Dicodin - en se faisant des ennemis, en acceptant des pots-de-vin, violant d’innombrables lois devant des patients blêmes et ses confrères écarlates, mais toujours auréolé de cette impression d’impunité qui le caractérise… Car il est la meilleur, et parce qu’il ne se trompe jamais.

       Pour l’anecdote, lors de la première saison, je me rappelle d’un jeune professeur de l’enseignement supérieur à Marseille qui illustrait chacun de ses cours d’éthique par… le scénario d'un épisode de Docteur House.
Et il était parfaitement sérieux.

       Allez, pour le plaisir, et parce que nous aussi nous sommes sadiques, voici un mini Best of de la saison 4.





Sicrith, 2008


Mots clefs

 

Docteur

House

TF1

retour

téléspectateurs

Vicodin

best of

Top 3 des articles

 

Recherche dans le
site et wikipedia :

Ajouter à mes favoris
bande2.gif (26 ko)
beau@stylot.gif                                Laissez une trace de votre lecture !                                 
Pseudonyme Email
Objet :
Commentaire




Retour